Maldonne

EN POST-PRODUCTION

RÉALISATION : Leïla KA, Josselin CARRÉ
UNIVERS SONORE : Zaho DE SAGAZAN
GENRE : Court-métrage, danse
DURÉE : 20 minutes

SYNOPSIS : 

Onze femmes et leur regard, chacune porte une robe à fleurs et un chagrin enfoui, lié à sa condition de femme. Ensemble et sans avoir recours à la parole, elles se lancent le défi de s’en libérer. S’engage alors une révolte collective. Avec une rage positive.

« Casque blond platine, regard algue-marine, Leïla Ka affiche une mine timide, angélique. Quand elle monte sur scène, comme pour Maldonne, son dernier spectacle, c’est une autre affaire. Sa danse est constellée de gestes tranchants, vifs. Elle semble prête à exploser à chaque instant, portée par une urgence. »

Belinda MATHIEU - TÉLÉRAMA 11/2023

« De Pode Ser (2018), où elle oscillait entre vulnérabilité et rébellion en baskets rose, à l’échappée nocturne aux notes technico de Se Faire la belle (2022), en passant par les courses effrénées de C’est toi qu’on adore (2020), elle n’a cessé d’esquisser dans ses pièces des chemins de luttes et d’émancipation. Cette trentenaire incarne une jeunesse qui s’affirme, se révolte et invente un style en dehors des codes. »

Belinda MATHIEU - TÉLÉRAMA 11/2023

DANSEUSES : Aïda BEN HASSINE, Océane CROUZIER, Jane FOURNIER DUMET, Mat IEVA, Leïla KA, Zoé LAKHNATI, Carmel LOANGA, Jade LOGMO, Mathilde ROUSSIN, Anna TIERNEY, Nao TOZAWA.
SCÉNARIO : Leïla KA
UNIVERS SONORE : Zaho DE SAGAZAN / Disparate
1ÈRE ASSISTANTE RÉALISATION : Violette NOVAT
IMAGE : Jordane CHOUZENOUX
SON : Marie-Clotilde CHERY
MONTAGE IMAGE : Josselin CARRÉ, Leïla KA
MONTAGE SON : Raphaël MOUTERDE
MIXAGE : François GUEURCE
ÉTALONNAGE : Ike No Koï
PRODUCTION DÉLÉGUÉE : Naïa Productions
En coproduction avec La Compagnie Leïla Ka, La Garance – Scène Nationale de Cavaillon et Lux – Scène Nationale de Valence.
Avec le soutien du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée – Soutien sélectif spectacle vivant.
DIFFUSION : ARTE Concert – septembre 2024